Nouvelles recettes

20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de personnes

20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de personnes


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Chaque fois qu'un nouvel aliment est inventé ou découvert, qu'il s'agisse d'un tout nouveau plat ou d'une nouvelle variété de fruits ou de légumes, il doit être nommé. Certaines personnes, si elles se sentent scientifiques, optent pour une variante d'origine latine. Les gens plus littéraux nomment simplement le produit qui se rapproche le plus de ce qu'est le produit (voir « pain de viande »). D'autres choisissent un nom qui honore une personne en particulier, qu'il s'agisse d'un noble ou d'un monarque, de l'inventeur ou de quelqu'un d'autre. Nous parions que beaucoup plus d'aliments entrent dans la dernière catégorie que vous ne le pensez, et nous en avons rassemblé 20.

20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de personnes (diaporama)

Certains aliments qui ont été nommés d'après les gens sont sacrément évidents. Par exemple, il n'y a pas de mystère sur qui le nom de Cherry Garcia a été inspiré. Mais pour d'autres aliments, nous n'avons peut-être même pas à l'esprit qu'il y a quelqu'un qui a inspiré son nom. Prenez le bœuf Stroganoff, par exemple, le plat russe de bœuf dans une sauce à la crème sure. Il a été nommé d'après un vrai gars nommé le comte Stroganov. Heck, même le Kentucky Hot Brown, un sandwich à face ouverte, a été nommé d'après J. Graham Brown, le propriétaire de l'hôtel où il a été inventé. Et lorsqu'un horticulteur basé en Oregon, Seth Luelling, a développé une nouvelle race de cerisier en 1875, il a décidé de lui donner le nom de son assistant chinois, Bing.

C'est incroyable combien de plats nommés d'après les gens sont venus et sont partis, généralement pour ne plus jamais entendre parler. Avez-vous déjà entendu parler d'un bonbon anglais populaire au début des années 1800 appelé les côtes de Bonaparte? Que diriez-vous du pudding à la pêche à la Cleveland, inventé par le chef de Delmonico, Charles Ranhofer, en l'honneur de Grover Cleveland ? Et la prochaine fois que vous êtes dans un restaurant, commandez des œufs brouillés à la Columbus, un assemblage à couper le souffle d'œufs, de jambon, de boudin frit et de cervelle de bœuf nommé en l'honneur de Christophe Colomb, et voyez combien de regards vous obtenez.

Bien que de nombreux aliments portent le nom de vraies personnes, les boissons l'étaient aussi. Veuve-Clicquot, une marque populaire de Champagne, a été nommé pour Barbe-Nicole Ponsardin, la veuve ('veuve' en français) de François Clicquot. Le Ramos gin fizz, un cocktail à base de gin, doit son nom à son inventeur, le barman de la Nouvelle-Orléans Henry C. Ramos. Bien que les origines du nom de la margarita aient été contestées, il porte probablement le nom de l'actrice Rita Hayworth, qui l'a fait danser dans les boîtes de nuit de Tijuana sous son vrai nom, Margarita Cansino. Par coïncidence, le Shirley Temple, une combinaison de Sprite et de grenadine, a également été nommé d'après Hayworth.

Alors lisez la suite pour en savoir plus sur 20 personnes dont les noms vivent à travers les aliments, même si la plupart des gens ne le réalisent peut-être pas.

Fettucine Alfredo

Alfredo's of Rome était (et est toujours) un restaurant incroyablement populaire à Rome. Au début du 20e Le chef du siècle Alfredo de Lelio a inventé un plat pour sa femme enceinte, qui n'était essentiellement que des fettucine avec beaucoup de beurre et de parmesan ajoutés. Assez drôle, le plat qui porte son nom aujourd'hui ressemble peu à ce que de Lelio a inventé.

Œufs Bénédicte

Alors, qui était exactement Benoît, de toute façon ? Il y a deux théories : l'une, un agent de change nommé Lemuel Benedict a affirmé avoir imaginé le plat alors qu'il soignait une gueule de bois au Waldorf-Astoria de New York en 1894. Deuxièmement, le chef cuisinier de Delmonico, Charles Ranhofer, a affirmé qu'il l'avait inventé pour l'agent de change LeGrand Benedict. Quoi qu'il en soit, Benedict avait un prénom génial.

Cliquez ici pour connaître les origines de 18 aliments plus célèbres nommés d'après de vraies personnes.

Dan Myers est l'éditeur Eat/Dine de The Daily Meal. Suivez-le sur Twitter @sirmyers.


20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de lieux

Ce parent de l'oignon (également connu sous le nom de « oignon vert ») a probablement été cultivé pour la première fois en Asie centrale ou en Iran. Les anciens Grecs, cependant, pensaient qu'il venait de plus près de chez eux et l'appelaient askolonion, d'après l'ancien port maritime d'Ashkelon, maintenant une ville sur la côte sud d'Israël, d'où il était expédié. Le parent de l'échalote, l'échalote, tire son nom du même endroit.

17. Sriracha

C'est grâce à la société Huy Fong Foods basée à Los Angeles que la sriracha (que Huy Fong prépare avec des jalapeños rouges) est devenue la sauce « ça » de notre époque. La sriracha est utilisée non seulement comme condiment, mais aussi comme arôme pour les tortillas et les croustilles, les amandes, le jus de tomate, la mayonnaise, le charqui, le sel de mer et même les collations aux algues. Huy Fong ne possède pas le nom, cependant, et ne l'a pas inventé. C'est une variante de Si Racha, une ville côtière de l'est de la Thaïlande, où une sauce similaire était à l'origine préparée comme condiment pour les fruits de mer locaux.

18. Mandarine

La mandarine est l'un des nombreux agrumes étroitement liés issus de la mandarine. Les mandarines ont probablement été cultivées à l'origine en Chine, mais ont ensuite prospéré dans le sud de la Méditerranée. Ils tirent leur nom moderne d'un producteur d'agrumes de Floride du début du XIXe siècle qui les a importés du port marocain de Tanger.

19. Vichyssoise

Vichyssoise signifie « de Vichy », une ville thermale du centre de la France. C'est une variante de la soupe traditionnelle française aux poireaux et pommes de terre, mais généralement plus fine que l'originale et servie froide. L'idée est venue d'un chef d'origine française, Louis Diat, qui a cuisiné à l'hôtel Ritz-Carlton de New York il y a environ un siècle. Vichyssoise est rarement vue en France, et le nom confond les Français car dans l'usage culinaire courant, Vichy est associé aux carottes, qui poussent particulièrement bien dans la région.

20. Wiener Schnitzel

Le nom de cette préparation de fines tranches de veau pilées, enrobées de farine, d'œufs battus, de chapelure et frites au beurre, signifie simplement « Escalope de Vienne ». Il est considéré comme l'un des plats déterminants de la cuisine autrichienne. La chaîne américaine de hot-dogs appelée Wienerschnitzel ne le sert pas : son nom joue sur wiener, un autre nom pour les hot-dogs (voir Frankfurter, ci-dessus).


20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de lieux

Petit, rond et ensemencé, le citron vert est venu d'Asie du Sud-Est en passant par l'Espagne, pour se retrouver, parmi de nombreux autres endroits, dans les Florida Keys. Il est également connu sous le nom de citron vert mexicain ou antillais, mais "Key" reste le nom le plus populaire, probablement en grande partie grâce à ce dessert séduisant - la tarte au citron vert. Le citron vert d'épicerie de tous les jours, appelé citron vert persan, est un croisement entre le citron vert et le citron vert.

12. Haricot de Lima

D'accord, le nom du haricot se prononce « lye-ma » et la capitale du Pérou est « lee-ma », mais cette légumineuse vert pâle et souvent méprisée porte bien le nom de la ville péruvienne. Le haricot est originaire de plusieurs régions d'Amérique centrale et du Sud, mais était largement cultivé autour de Lima. La vice-royauté espagnole, qui administrait la région à l'époque coloniale, expédiait des limas à travers les Amériques et en Europe dans des caisses étiquetées «Lima, Pérou» – les gens ont donc commencé à les appeler «haricots de Lima».

13. Mayonnaise

Bien que certains chercheurs proposent d'autres théories, il est largement admis que ce condiment essentiel a été inventé et porte le nom de Mahón, la capitale de l'île espagnole de Minorque. Les Espagnols l'appelaient salsa mahonesa, et les Français l'ont emporté chez eux après avoir arraché l'île au contrôle britannique en 1756 et ajusté l'orthographe en quelque chose de français.

Les chercheurs pensent que les pêches sont originaires de Chine, où il existe des preuves qu'elles ont été cultivées il y a 8 000 ans. Cependant, les Européens ont souvent mal identifié les origines de nouveaux aliments et, pour quelque raison que ce soit, sont devenus convaincus que les pêches venaient de Perse. Ainsi, les Romains appelaient la pêche le malum persicum, ou pomme de Perse, et les Français contorsionnaient le persicum en pêche - qui à son tour devint pêche.

Les sardines sont de minuscules poissons de la famille des harengs, généralement vendus cuits, assaisonnés d'huile d'olive ou d'une sorte de sauce, et entassés dans des boîtes de conserve allongées aussi étroitement que les passagers d'une voiture de métro aux heures de pointe. Les plus grosses sardines, qui sont simplement grillées, apparaissent parfois sur les menus des restaurants espagnols ou portugais. Il existe plusieurs sortes de sardines, et les poissons se trouvent dans les mers et les océans du monde entier. Historiquement, cependant, ils étaient particulièrement nombreux au large de l'île italienne de Sardaigne, d'où ils tirent leur nom.


La salade Cobb est encore un autre plat de "scramble d'évier de cuisine". Il a été inventé par Bob Cobb, propriétaire du célèbre restaurant Hollywood Brown Derby en 1937.

Après un long quart de travail, Cobb n'avait pas encore dîné et fouillait dans les restes du réfrigérateur du restaurant, jetant ce qu'il avait trouvé avec les extrémités de bacon récemment jetées par le cuisinier pour créer une salade. Il l'a haché et l'a habillé avec une vinaigrette française. Le lendemain, un riche client régulier a demandé la "salade Cobb", et le reste appartient à l'histoire.


20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de lieux

Il est souvent décrit comme un cousin du bagel, mais ce petit pain plat et moelleux est une chose très différente : sa pâte n'est pas bouillie avant la cuisson comme le bagel, il a une légère dépression au milieu au lieu d'un trou et cette dépression est généralement rempli d'oignons émincés. Comme le bagel, cependant, il s'agit d'un aliment de base de la boulangerie juive vieille de plusieurs siècles - dans ce cas, inventé et nommé d'après la ville de Białystok, en Pologne.

Cette soupe opulente et crémeuse, généralement à base d'une variété de crustacés - la bisque de homard est un classique de la cuisine française à l'ancienne - tire son nom du golfe de Gascogne, le large golfe entre la côte ouest de la France et le nord de la France. côte d'Espagne.

3. Cantaloup

Doux, juteux et à la chair orange lumineuse, ce délicieux melon est arrivé en Italie vers le XVe siècle, probablement de Perse en passant par l'Arménie. Il a d'abord été planté dans les jardins papaux de la commune de Cantalupo, près de Rome, ce qui lui a donné son nom. (Fait bonus: le vrai cantaloup a un extérieur lisse. Le melon que nous mangeons habituellement sous ce nom, avec un motif en forme de filet en retrait sur sa peau, est en fait un fruit apparenté à bien connu sous le nom de melon musqué.)

Le poivre de Cayenne rouge vif et modérément épicé est le plus souvent observé sous sa forme séchée et en poudre. Cayenne tire peut-être son nom d'un mot indigène brésilien pour « poivre », mais de nombreux chercheurs pensent qu'il tire son nom du commerce de ces piments le long de la rivière Cayenne en Guyane française, une petite nation qui jouxte le Brésil sur la côte nord-est de l'Amérique du Sud.

5. Figue Newton

Cette confiserie que l'on aime ou qu'on déteste a été inventée par le boulanger de Philadelphie Charles Roser à la fin du XIXe siècle, à l'origine pour aider à la digestion. Il a rapidement vendu la recette à la Kennedy Biscuit Company de Cambridgeport, Massachusetts, qui l'a nommée d'après la communauté voisine de Newton (« Fig Newton » étant plus accrocheuse que « Fig Cambridgeport »).


20 aliments dont vous ne saviez pas qu'ils portaient le nom de lieux

Petit, rond et ensemencé, le citron vert est venu d'Asie du Sud-Est en passant par l'Espagne, pour se retrouver, parmi de nombreux autres endroits, dans les Keys de Floride. Il est également connu sous le nom de citron vert mexicain ou antillais, mais "Key" reste le nom le plus populaire, probablement en grande partie grâce à ce dessert séduisant - la tarte au citron vert. Le citron vert d'épicerie de tous les jours, appelé citron vert persan, est un croisement entre le citron vert et le citron vert.

12. Haricot de Lima

D'accord, le nom du haricot se prononce « lye-ma » et la capitale du Pérou est « lee-ma », mais cette légumineuse vert pâle et souvent méprisée porte bien le nom de la ville péruvienne. Le haricot est originaire de plusieurs régions d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, mais était largement cultivé autour de Lima. La vice-royauté espagnole, qui administrait la région à l'époque coloniale, expédiait des limas à travers les Amériques et en Europe dans des caisses étiquetées «Lima, Pérou» – les gens ont donc commencé à les appeler «haricots de Lima».

13. Mayonnaise

Bien que certains chercheurs proposent d'autres théories, il est largement admis que ce condiment essentiel a été inventé et porte le nom de Mahón, la capitale de l'île espagnole de Minorque. Les Espagnols l'appelaient salsa mahonesa, et les Français l'ont emporté chez eux après avoir arraché l'île au contrôle britannique en 1756 et ajusté l'orthographe en quelque chose de français.

Les chercheurs pensent que les pêches sont originaires de Chine, où il existe des preuves qu'elles ont été cultivées il y a 8 000 ans. Cependant, les Européens ont souvent mal identifié les origines de nouveaux aliments et, pour quelque raison que ce soit, sont devenus convaincus que les pêches venaient de Perse. Ainsi, les Romains appelaient la pêche le malum persicum, ou pomme de Perse, et les Français contorsionnaient le persicum en pêche – qui à son tour devint pêche.

Les sardines sont de minuscules poissons de la famille des harengs, généralement vendus cuits, assaisonnés d'huile d'olive ou d'une sorte de sauce, et entassés dans des boîtes de conserve allongées aussi étroitement que les passagers d'un métro aux heures de pointe. Les plus grosses sardines, qui sont simplement grillées, apparaissent parfois sur les menus des restaurants espagnols ou portugais. Il existe plusieurs sortes de sardines, et les poissons se trouvent dans les mers et les océans du monde entier. Historiquement, cependant, ils étaient particulièrement nombreux au large de l'île italienne de Sardaigne, d'où ils tirent leur nom.


33 produits de base d'épicerie nommés d'après de vraies personnes

Betty Crocker, Dr Pepper et tante Jemima sont peut-être le fruit de l'imagination d'une équipe marketing, mais beaucoup de noms sur les aliments étaient des personnes réelles. De Duncan Hines au chef Boyardee, voici 33 articles d'épicerie nommés d'après de vraies personnes.

1. MÉLANGES À GÂTEAU DUNCAN HINES

Avant Tim et Nina Zagat, il y avait Duncan Hines, un voyageur de commerce qui avait l'habitude d'écrire sur la nourriture qu'il mangeait lors de ses voyages, qu'il a finalement transformé en un livre à succès, Aventures dans la bonne table. Le livre - et l'homme - est devenu si populaire que les restaurants et les hôtels ayant reçu des critiques positives de Hines ont commencé à accrocher des pancartes dans leurs établissements indiquant qu'ils étaient « recommandés par Duncan Hines ». En 1940, le nom de Hines était donc synonyme de bonne bouffe qu'il a été approché pour obtenir une licence pour une gamme de produits alimentaires de haute qualité, qui à l'époque se composait de plus de 250 produits en conserve, en bouteille et en boîte. Aujourd'hui, la gamme Duncan Hines n'est pas si diversifiée, mais elle reste assez massive, avec plus de 80 mélanges en boîte pour gâteaux, muffins, brownies et bien plus.

2. LÉGUMES SURGELÉS OISEAUX

Le futur biologiste Clarence Birdseye a révolutionné l'industrie alimentaire en inventant une nouvelle méthode de surgélation rapide des aliments, le même processus que celui utilisé pour congeler la gamme de fruits et légumes Birds Eye. Plus intéressé à être un inventeur et un entrepreneur qu'un fabricant d'aliments, Birdseye a vendu en 1929 son entreprise et ses brevets pour la coquette somme de 22 millions de dollars.

3. LA SOUPE DE CAMPBELL

Joseph A. Campbell est l'homme derrière la société de soupe en conserve qui a engendré une révolution de la cuisine maison et un phénomène pop art. Faisant à l'origine partie d'une entreprise de mise en conserve et de conservation de tomates de bifteck, Campbell a racheté en 1891 son partenaire d'origine et a commencé à travailler avec le chimiste devenu président John T. Dorrance sur une recette de soupe condensée. En 1894, Campbell a pris sa retraite, mais la société a conservé son nom en 1897, la société a lancé sa première gamme de produits, comprenant des soupes de tomates, de poulet, de légumes et de queue de bœuf, et un consommé, et un an plus tard, a dévoilé son emballage rouge et blanc désormais emblématique.

4. CHUTES DE POMME DE TERRE DE LAY

En 1931, Herman Lay était un vendeur itinérant de chips travaillant dans sa voiture dans le sud des États-Unis. À la fin de la décennie, il dirigeait l'émission, du moins du point de vue de la distribution. En 1939, après avoir acheté deux usines à la Barrett Company, Lay s'installa à Atlanta pour s'installer à son compte sous le nom de H.W. Compagnie laïque. Dans les décennies qui ont suivi, Lay's est devenue la société de grignotines la plus prospère du pays et a finalement fusionné avec Frito (en 1961) puis Pepsi (en 1965).

5. CHEF BOYARDEE BEEFARONI

La seule chose fictive à propos du chef Boyardee est l'orthographe de son nom de famille Ettore "Hector" Boiardi est le vrai nom de ce maître des pâtes en conserve, qui a commencé à travailler professionnellement à l'âge de 11 ans et dirigeait la cuisine de l'hôtel Plaza par le à l'époque où il avait 17 ans. (Le changement d'orthographe était, naturellement, à des fins de prononciation.)

6. ANANAS DOLE

Des fruits frais aux surgelés et des légumes frais coupés aux aliments emballés, les produits de Dole Food Company peuvent être trouvés d'un bout à l'autre de l'épicerie. Et tout a commencé en 1899, lorsque James Dole est venu à Hawaï avec 1000 $ à son actif, un diplôme de Harvard sur son curriculum vitae et le désir de cultiver les meilleurs ananas du monde, afin de donner un avant-goût au reste du pays.

7. PÂTISSERIES D'ENTENMANN

Aujourd'hui, vous pouvez généralement trouver des beignets, des biscuits, des gâteaux et des tartes d'Entenmann au bout de l'allée du pain. Mais en 1898, vous auriez dû vous rendre à Brooklyn pour obtenir votre dose d'Entenmann, car c'est ici que l'immigrant allemand William Entenmann a lancé sa propre entreprise de boulangerie, avec des produits qu'il livrait de porte à porte en calèche.

8. CÉLESTE PIZZA

L'immigrante italienne Celeste Lizio est une légende culinaire de la région de Chicago, où elle a ouvert sa première pizzeria dans les années 1930. Au cours de la décennie suivante, la demande pour ses tartes ayant dépassé l'offre, Lizio a donc choisi de fermer le restaurant et de se concentrer uniquement sur la fourniture de ses produits et ingrédients à une multitude de pizzerias voisines. Peu de temps après, la Quaker Oats Company est venue appeler pour commencer à congeler les pizzas de "Mama" Celeste (oui, c'est sa photo sur la boîte) et les fournir à une nation pleine d'amateurs de tartes affamés.

9. KETCHUP HEINZ

Quiconque suit la politique – ou la vie de John Kerry et de sa femme, Teresa Heinz Kerry, en particulier – sait qu'il y a bien une vraie famille derrière la marque Heinz. Et cela a commencé avec Henry J. Heinz, originaire de Pittsburgh, à la barre, qui a commencé sa carrière dans le secteur de la restauration dans les années 1860 en livrant du raifort, des cornichons, de la choucroute et du vinaigre en calèche. En 1876, le ketchup et la relish ont été ajoutés au répertoire culinaire de Heinz. En 1896, Heinz a ajouté les « 57 variétés » à l'emballage de l'entreprise, indiquant les 57 produits que l'entreprise fabriquait. En vérité, il y en avait plus de 60, mais Heinz pensait que 57 semblait plus intéressant. Aujourd'hui, la marque fabrique plus de 5700 produits.

10. FLOCONS DE MAS KELLOGG'S

L'une des céréales pour petit-déjeuner les plus emblématiques au monde est le résultat d'une erreur commise par W.K. Kellogg et son frère, le Dr John Harvey Kellogg, lorsque leur tentative infructueuse de faire du granola a abouti à un bol de baies de blé en flocons. Ce qui avait un goût sacrément bon. Ils ont donc essayé d'échouer à nouveau, cette fois avec du maïs, et les Kellogg's Corn Flakes sont nés. Ils ont été introduits en 1906 par la Battle Creek Toasted Corn Flake Company, qui a été rebaptisée Kellogg Company en 1922.

11. BEN & JERRY'S ICE CREAM

Ce n'est maintenant un secret pour personne que les glaciers titulaires responsables de saveurs légendaires telles que Cherry Garcia et Chocolate Chip Cookie Dough sont Ben Cohen et Jerry Greenfield, deux amis d'enfance qui ont ouvert leur premier magasin de crème glacée à Burlington, Vermont en 1978 et ont depuis transformé la marque en un géant mondial glacé.

12. CÉLÈBRES COOKIES AMOS

Non seulement Wally Amos, l'homme derrière Famous Amos Cookies, est une vraie personne, il est bel et bien vivant - ayant récemment célébré son 78e anniversaire - et partage son temps entre Hawaï et New York (il est même apparu comme lui-même dans un épisode de 2012 de Le bureau). Et bien qu'il n'était encore qu'un adolescent lorsqu'il a commencé à bricoler la recette de biscuits aux pépites de chocolat qui l'a rendu célèbre (c'était une variante de la concoction de biscuits de sa tante), ce n'est que plus tard dans sa vie qu'il a poursuivi la cuisson comme vocation. Après un passage dans l'Air Force, Amos est allé à l'université et a occupé un poste de bureau à la William Morris Agency, ce qui l'a finalement amené à devenir le premier agent de talent afro-américain de l'entreprise, où il a dirigé le département rock'n'roll. (La découverte de Simon & Garfunkel n'a pas nui à sa carrière.) En 1940, avec le soutien de certains de ses amis célèbres - et un prêt de 25 000 $ de Marvin Gaye et Helen Reddy - Amos a quitté le jeu du show-business et a ouvert son premier magasin de biscuits à Los Angeles.

13. LES POMMES DE MAMIE SMITH

La garniture préférée de la tarte aux pommes a été découverte en Australie en 1868, lorsque Maria Ann « Granny » Smith a trouvé le semis dans son jardin au même endroit où elle avait jeté des pommes de crabe françaises de Tasmanie, ce qu'elle croyait à l'origine qu'elles étaient. Ce n'est que près d'un siècle plus tard, dans les années 1960, que les pomiculteurs américains ont commencé à récolter la variété, qui est aujourd'hui l'un des types de pomme les plus populaires.

14. YAOURT DANNON

Dannon (alias Danon ou Danone) est le surnom de Daniel Carasso, le fils du producteur de yaourt Isaac Carasso, qui a fondé la société Dannon (sous le nom de Danone) en Espagne en 1919. Une décennie plus tard, la société a déménagé en France puis, à la suite de la Occupation allemande de la France pendant la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à New York, où le nom de l'entreprise a perdu un "e" et a gagné un "n" pour une prononciation plus facile parmi les Américains. Quant à Daniel : il est finalement devenu une force importante dans le marketing mondial de la marque, et l'homme que beaucoup tiennent pour responsable de la popularisation du yaourt à travers le monde.

15. SAUCISSES JIMMY DEAN

Bien avant qu'il ne devienne un roi de la saucisse en 1969, le nom de Jimmy Dean était familier, grâce à une carrière musicale country florissante (son plus gros succès est venu en 1961, avec "Big Bad John") et un concert à la télévision sur Le spectacle Jimmy Dean (qui a lancé la carrière de Jim Henson). Mais Dean croyait qu'il avait besoin d'une carrière de secours, alors lui et son frère Dean ont lancé une entreprise de boucherie à Plainview, au Texas. En six mois, la Jimmy Dean Meat Company avait réalisé des bénéfices. En 1984, Dean a vendu la société de plusieurs millions de dollars à Sara Lee Foods et est resté son porte-parole jusqu'en 2003.

16. PETITE DEBBIE

Vous connaissez le visage de Little Debbie depuis la dernière fois que vous avez déchiré une boîte de Swiss Cake Rolls. Mais saviez-vous que Little Debbie, la même jeune fille en robe vichy et chapeau à large bord sur la boîte, est la petite-fille du fondateur de McKee Foods, O.D. McKee ? Tout en essayant de trouver un nom pour une nouvelle gamme de cartons de collations de format familial, quelqu'un a suggéré que McKee leur donne le nom d'un membre de la famille. Il a choisi sa petite-fille Debbie, qui avait alors quatre ans.

17. HORMEL CHILI

En 1891, George A. Hormel a ouvert une usine de transformation du porc à Austin, dans le Minnesota, qui, grâce à d'énormes ventes, a donné naissance à un magasin de détail à Minneapolis deux ans plus tard. Dans les années 1920, Hormel a développé le premier jambon en conserve au monde, ce qui a conduit à une variété d'autres produits en conserve, y compris le chili et, en 1937, le SPAM !

18. COOKIES KEEBLER

Croyez qu'une équipe d'elfes est la véritable source derrière la gamme de cookies de Keebler tout ce que vous voulez. La vérité est que c'est un homme nommé Godfrey Keebler, qui a tout commencé lorsqu'il a ouvert une petite boulangerie à Philadelphie en 1853. En 1926, Keebler est devenu membre fondateur de la United Biscuit Company of America, qui consistait en une collection de boulangeries qui distribuaient leurs marchandises à des clients hors de la zone via l'automobile. En 1966, cette collection de boulangeries était devenue si importante que la consolidation est devenue la meilleure option et le nom de l'entreprise a été changé en Keebler Company en l'honneur de son père fondateur. Oh, et à propos d'Ernie et du reste des elfes ? Ils ne sont apparus qu'en 1970, lorsque la Leo Burnett Company les a conçus dans le cadre d'une campagne publicitaire.

19. TARTES DE MARIE CALENDER

Au début des années 1940, Marie Callender a commencé à livrer ses tartes aux restaurants de la région. À la fin de la décennie, avec l'aide de son fils et de son mari, elle dirigeait une boulangerie en gros et préparait plus de 200 tartes par jour. En 1964, elle ouvre sa première tarte et café. Au fur et à mesure que le nom de Callender gagnait en popularité, la possibilité d'obtenir une licence est devenue une partie rentable de l'entreprise familiale. En 1994, ConAgra Foods a acheté une variété de licences de produits et a commencé à proposer une gamme d'aliments surgelés, qui comprend des tartes sucrées et salées et plus encore.

20. POPCORN ORVILLE REDENBACHER

La marque Orville Redenbacher affirme que le fondateur de l'entreprise "a consacré sa vie à perfectionner un pop-corn plus léger et plus moelleux". Le garçon de ferme de l'Indiana n'avait que 12 ans lorsqu'il a commencé à cultiver et à vendre du maïs à éclater, dont il utilisait les bénéfices pour financer ses études collégiales (un baccalauréat en agriculture de l'Université Purdue). Après des années à jouer avec des hybrides de maïs soufflé, Redenbacher et son partenaire commercial Charlie Bowman ont proposé leur célèbre formule en 1965, qui est légère et moelleuse et offre un rapport de 44:1 entre le maïs soufflé et le maïs non soufflé.

21. CONFITURE SMUCKER

Aujourd'hui, la société J.M. Smucker abrite plus de 30 gammes de produits, dont le beurre d'arachide Jif, le café Folgers et les produits de boulangerie Pillsbury. Mais en 1897, lorsqu'elle a été fondée par l'agriculteur Jerome M. Smucker, le cidre pressé était son principal produit. Le beurre de pomme (vendu à l'arrière d'un chariot tiré par des chevaux) est venu ensuite et s'est finalement transformé en une gamme complète de confitures, gelées, sirops, garnitures de crème glacée et plus encore.

22. FROMAGE KRAFT

Le succès n'a pas été immédiat pour le fondateur de Kraft Foods, James L. Kraft. En 1903, l'homme d'affaires né au Canada a lancé une entreprise de fabrication de fromage de porte-à-porte à Chicago avec seulement 65 $ à son actif. Bien que l'entreprise ait perdu 3 000 $ au cours de sa première année, les affaires ont commencé à prospérer lorsque les frères de James l'ont rejoint dans l'entreprise en 1909. Cinq ans plus tard, l'entreprise avait plus de 30 variétés de fromages parmi ses offres. Aujourd'hui, c'est l'un des plus grands fabricants de produits alimentaires au monde, avec près de 19 milliards de dollars de revenus l'année dernière seulement.

23. SEL DE MORTON

Créée à l'origine sous le nom de Richmond & Company, Agents for Onondaga Salt en 1848, la société de sel qui a fait une icône d'une petite fille en imperméable jaune a d'abord pris le nom de Morton en 1889, lorsque l'homme d'affaires Joy Morton a acquis une grande partie de l'entreprise et rebaptisé Joy Morton & Company. Vingt et un ans – et plusieurs acquisitions – plus tard, la société a été rebaptisée Morton Salt Company.

24. COMPLÈTE DE POMMES DE MOTT

Les côtelettes de porc doivent à Samuel R. Mott, un quaker qui a décidé de lancer sa propre entreprise de cidre et de vinaigre en 1842, la compote de pommes qui compose le plat. Ce n'est que pendant la Grande Dépression, alors qu'elle était connue sous le nom de Duffy-Mott, que l'entreprise a commencé à se diversifier véritablement. En 1930, ils introduisent une large gamme de nouveaux produits, dont la compote de pommes qui deviendra un produit phare.

25. HOT-DOGS OSCAR MAYER

L'immigrant allemand Oscar Mayer n'avait que 14 ans lorsqu'il a commencé à apprendre le métier du marché de la viande en tant qu'apprenti à Chicago. En 1900, Oscar et ses frères faisaient partie des fabricants de saucisses les plus actifs de la ville des vents. En 1924, ils ont été les premiers à commercialiser du bacon pré-tranché emballé. Cinq ans plus tard, Oscar a rendu public ses désormais célèbres hot-dogs emballés dans du papier jaune.

26. RIZ ONCLE BEN

Bien que l'on ne sache pas grand-chose sur le véritable oncle Ben, la société affirme qu'il s'agit bien d'une personne réelle. Il est, en fait, une combinaison de deux personnes : le véritable Oncle Ben, un agriculteur du Texas qui a établi la norme de culture du riz, et Frank Brown, un chef et serveur de Chicago dont la ressemblance est utilisée sur chaque produit Uncle Ben.

27. LES CÉLÈBRES HOT-DOGS DE NATHAN

Le Nathan derrière ces saucisses de Francfort à juste titre célèbres est Nathan Handwerker, un immigrant polonais et employé de restaurant qui, à la demande de ses collègues Eddie Cantor et Jimmy Durante (qui travaillaient tous les deux comme serveurs chanteurs), a ouvert un stand de hot-dogs sur le Coney. Island Boardwalk en 1916. Cantor et Durante sont rapidement devenus certains des meilleurs clients de Nathan (Al Capone et Cary Grant ont également fréquenté le stand), mais Nathan a vraiment gagné le « Famous » en son nom en 1939, lorsque FDR a servi les hot-dogs de Nathan au Roi et Reine d'Angleterre.

28. GLACE BREYER

La crème glacée en était à ses balbutiements en 1866, date à laquelle William A. Breyer a commencé à la fabriquer et à la vendre à cheval et en chariot dans la région de Philadelphie. En 1908, le fils de William, Henry, a incorporé l'entreprise, qui est devenue une partie de la famille d'aliments Kraft en 1926, puis Unilever en 1993.

29. FÈVES AU LOURD DE BUSH

Si vous croyez ce que les publicités vous disent, les seules personnes à connaître la recette secrète de la variété de fèves au lard de Bush sont des membres sélectionnés de la famille et un chien parlant nommé Duke. Ce que nous savons, c'est que la société a été fondée en 1904 par A.J. Bush, principalement comme entreprise de mise en conserve de tomates. Pendant la Grande Dépression, l'entreprise a ajouté du porc et des haricots en conserve à sa gamme de produits. Ce n'est qu'en 1969 que la recette secrète de la famille pour les fèves au lard est entrée en scène, lorsque Condon Bush (le petit-fils d'A.J.) a décidé de recréer les recettes de sa mère Kathleen pour la consommation de masse.

30. Mme. TARTES DE SMITH

La transformation d'Amanda Smith, femme au foyer de Pottstown, Pennsylvanie, de femme au foyer à propriétaire d'entreprise a commencé à la demande de son fils Robert, qui était tellement amoureux de la cuisine de sa mère qu'il a commencé à vendre des tranches de ses tartes aux fruits de porte à porte. En 1925, l'entreprise familiale marchait si bien qu'elle a dû se constituer en société et Mrs. Smith's Delicious Home Made Pies, Inc. est née. Aujourd'hui, il existe plus de 20 variétés de produits Mrs. Smith's disponibles dans l'allée des aliments surgelés, des croûtes aux cordonniers et deux lignes de tartes distinctes (Original Flaky Crust ou Classic).

31. BÂTONNETS DE POISSON DE VAN DE KAMP

Avant que leur nom de famille ne devienne synonyme de fruits de mer surgelés, le clan Van de Kamp, dirigé par Theodore, avec le soutien de ses sœurs Marian et Henrietta, s'est essayé aux collations (la marque a commencé dans le cadre d'un stand de croustilles à Los Angeles). Ils ont finalement élargi leur offre pour inclure des produits de boulangerie et, dans les années 1950, ont dirigé une chaîne de restaurants locale qui est devenue connue pour ses délicieuses assiettes de flétan frit.

32. DESSERTS SARA LEE

Sara Lee Lubin peut obtenir la majeure partie du crédit culinaire, mais elle n'était que l'homonyme de la gamme de desserts qui a été nommée en son honneur. En fait, elle n'avait que huit ans lorsque son père, Charles, a lancé la chaîne de boulangerie Sara Lee à Chicago. En 1956, l'entreprise a été rachetée par Consolidated Foods et Sara Lee est devenue une icône des produits de boulangerie.

33. ANNIE'S HOMEGROWN MACARONI & amp FROMAGE

Bien que la gamme d'aliments Annie's Homegrown aille maintenant bien au-delà du macaroni au fromage, cet aliment signature en boîte était l'endroit où cette entreprise a commencé en 1989 lorsque Annie Withey et Andrew Martin ont décidé de montrer qu'une nourriture saine pouvait avoir un goût délicieux, et que le succès et la responsabilité sociale pouvaient vont de pair dans le monde des affaires. Au début, le numéro de téléphone et l'adresse figurant sur les produits d'Annie connectaient directement le client à Withey elle-même.


Qwiklit

Publicité Pickles vs. the Zombies – Pré-commandez maintenant Les mots ne sont pas créés dans le vide, et lorsque vous retracez leur origine jusqu'à la source, vous constatez souvent qu'ils viennent de [&hellip]

Publicité

Les mots ne sont pas créés dans le vide, et lorsque vous retracez leur origine jusqu'à la source, vous constatez souvent qu'ils proviennent d'endroits inattendus. Pour cette liste, j'ai trouvé 40 toponymes: mots qui portent le nom du lieu où ils ont été créés ou inspirés.

Vous en connaissez peut-être déjà certains, mais la plupart d'entre eux m'ont surpris. Veuillez ajouter vos favoris dans les commentaires.

Named after the breeds of rabbits, cats and goats that frequented the region around Ankara, the present capital of Turkey.

Plato taught classes to his pupils (which included Aristotle) at Akademeia, which translates roughly to the “grove of Akademos”, an enclosed garden located near Athens. Akademos is named after the Trojan war hero of the same name.

The word ‘attic’ literally means “Athenian”, and was a decorative but addition placed upon the top of many ancient Greek buildings (The top part of the parthenon is an example of an Attic aesthetic).

Named after the seat of the Duke of Beaufort in Gloucestershire, the game was invented at Badminton House in rural England. Before the sport came to fruition, Badminton House also inspired the name of a mixed drink that includes claret, sugar and spritzer.

The Balaclava is named after The Battle of Balaklava, which occurred during the Crimean War in the 1850’s. Ironically, though, the garment was never worn there, and the name actually derives from the beards donned by many of the British veterans returning from the war.

The word often used to describe age and weight groupings in sport derives from a small town in Indonesia, Banten, which hosted a small-to-midsize chicken popular with traders at the time.

The word actually comes from the name of the English city, and not the other way around. Famous for it’s Roman-era hot springs, the town is still a big draw among tourists.

The bikini is named after the Bikini Atoll in the Marshall Islands, where Americans conducted atomic bomb testing in 1946. In 1947, French engineer Louis Reard named his two-piece swimsuit invention after the place.

During the 15th century an influx of gypsies arrived in Paris from Egypt, but many misattributed their home of origin to a small province in the Austrian Empire called Bohemia (now around the Czech Republic). The term was later used to describe the poor artist communities of the city.

It kind of sounds like an obvious one, but 13th century Belgian farmers deliberately developed the small vegetable long before it became a staple in both French and English cuisine.

Originally from Armenia, the town of Cantalupo in Sabina grew the first cantaloupes in Europe. A few miles north of Rome, Cantalupo contains a Papal villa.

The horrific color comes from the liqueur of the same name, which was first distilled by the monks of the Carthusian order near Grenoble, France.

The word ‘cherry’ was taken from the Norman cherise, which was taken from the latin cerasum, which literally means ‘of Cerasus’, an ancient Roman town now known as Giresun in modern-day Turkey.

Modern-day Clink Street Prison Museum

The slang tem for prison comes from the London prison, formerly located on Clink Street. It was destroyed during the Gordon riots of 1780, where TK

The title of goatskin leather is named after the Spanish city of Cordoba, which was once the heart of Muslim Europe, and even spawned the so-called “Golden Age of Poetry” during the 11th century.

The famous movie dog comes from the Croatian region of Dalmatia, but was largely bred for its spotted pattern in England.

Duffel, Belgium (dronestagr.am)

Duffel bags were actually produced in the small town of Duffel, Belgium, which is located near present-day Antwerp.

The type of expanding bullet were produced at a small military outpost in Dumdum, India, near Kolkata.

Epsom Salts are named after the Epsom Spring, a popular spa among Londoners in the seventeenth century. the spring contained high levels of magnesium sulphate.

popular in North America among the Shriners, Fez hats come from the Moroccan city of Fez, where muslim worshippers would not be able to kneel and pray with a brimmed hat, and therefore needed something practical to cover their head.

Geysers are a natural phenomenon caused by the shooting of hot water through a vent. Popular with tourists, the word ‘geyser’ comes from Geysir, the location of a hot spring in Iceland.

Gheto Vechio, Venice, Italy

Possibly derived from the Medieval-Venetian word for ‘founding’ (as in a foundry). A large foundry was located in the poor and walled Jewish district of Venice in the sixteenth century, which is of course featured in William Shakespeare’s The Merchant of Venice.

Aldus Manutius, inventor of italics.

the word ‘italic’ literally means “Of Italy”, and were invented by Italian printer Aldus Manutius in 1501. He wrote an edition of Virgil’s works using the font style in hopes of imitating genuine hand-writing.

Part of the United Kingdom, the Channel Island of Jersey made the majority of garments from the cattle they bred. In time, they become a fashionable sweater, and from then on, sports teams adopted them as uniforms.

Laconia is the province in red at the bottom of Greece

Laconic is word describing people who are tight-lipped and generally quiet in speech. The word comes from Laconia, the Ancient Greek district where Sparta was located. Legend has it that Alexander the Great threatened to invade Laconia and uttered:

“If I enter Laconica, I will level Sparta to the ground.”

Then, the Spartans replied with:

The type of poem famous for its brevity and bawdiness comes from the Irish city of the same name, but its origins are largely unrelated to the town itself. Rather, a famous chorus sung between limericks during performances contained the line “Will you come up to Limerick”.

Magenta was the location of a battle during the Franco-Austrian war (The Austrians Lost), and it turned out that an aniline dye could be developed from the coal-tar located near that battle. Magenta ended up being the first synthetic dye used in textiles.

Photo Courtesy of: foodbeast.com

Mayonnaise was supposedly created for the first time in Mahon, a small town in Minorca where the French were battling the Spanish. Apparently, the chef of the Duke of Richelieu created it to make the local food taste better.

It’s origins get even more interesting, though, if you consider that Mahon is named after Mago, a carthaginian admiral, making ‘mayonnaise’ the only word in the English language to have a Punic etymology.

The beige-colored enveloped used for sending documents and mid-sized packages is named after Manila hemp, which was taken from the tree of the same name grown around the Philippines.

Marathon, Greece (Courtesy of Wikipedia)

The popular type of race is named after the legendary spring of an Athenian sold, who supposedly jogged from Marathon to Athens to let to locals know that they had beaten the Persians, then subsequently dropped dead (Herodotus claims that he ran from Athens to Sparta to get reinforcements for the battle of Marathon). Nevertheless, the Greeks commemorated the event by holding an inaugural marathon race during the 1896 Olympics in Athens.

Classic Buyuk Menderes move (Photo Courtesy of http://www.zamanvadisi.com)

This fairly common word comes from a fairly unlikely source—the river Buyuk Menderes in Turkey. The river is known in the region for taking a very lengthy, sinuous route.

The word comes from the cotton fabric once produced in the city of Mosul, Iraq. The city recently made headlines when it was successfully invaded and occupied by ISIS.

Ottomans were actually a popular fixture among the royalty of the Ottoman empire, and became popular in the West when Victorian England and France grew obsessed with the Orientalist imagery of Eurasia and the Middle-East.

oporto, Portugal (Photo courtesy of Wikipedia)

The type of fortified wine was mostly exported out from Oporto, Portugal, which is today also known for a successful soccer team.

The popular sporting event is named after the Rugby School in England, a high school which has long been associated with Oxford. In the nineteenth century, two types of football were popular among schoolboys, Rugby football and Association football. At the time, it was popular slang to called the former rugger and the latter soccer.

The word often describing a mocking, funny look comes from the island of Sardinia, or more precisely its endemic grass herbs sardonia, which when eaten, causes us to grimace and chuckle. Side note: Sardines are also named after the island, as they were bountiful off its coasts.

Chang and Eng Bunker (Photo Courtesy of http://www.ourstate.com/)

Siamese twins are a popular if not archaic term for conjoined twins. The phrase comes from the Chang and Eng, conjoined twins from Siam who toured the world in circuses and so-called freak shows during the 19th century.

Spa, Belgium (Photo Courtesy of Wikipedia)

Spas are actually named after the town of Spa, in Belgium, a town famous in the 16th century for its mineral springs. The city is also famous for having a pump-room built by Peter the Great. Spa is also where Kaiser Wilhelm II officially abdicated the German throne in 1918, leading to the end of the First World War.

The name of a dance originating in Taranto, Italy called the tarantella—meant to cure a disease called Tarantism—inspired the naming of a local spider who was rumored to cause the disease.

Tuxedo Club, NY (Photo coutesy of http://www.thetuxedoclub.org/)

The tuxedo was actually commonly-known as the dinner jacket before a man called Griswold Lorillard started wearing them to a local haunt called the Tuxedo Club in Tuxedo, New York.


19 Tempeh

Tempeh never looks very appetizing - after all it looks like a mixture of beans with sticky white mush in between them. But there’s a reason this food is so popular in other parts of the world.

Originating from Indonesia, tempeh is a traditional soy product that is a staple source of protein in many cultures. It's similar to tofu in that it’s made from soybeans, though it has different nutritional values and texture. Specifically, since it’s a whole soybean product, it has a higher content of protein, fibre, and valuable vitamins. It has a firm texture and earthy flavor but can take on the flavor of what its cooked with, also similar to tofu.