Nouvelles recettes

Récapitulatif : "Top Chef : Seattle", épisode 12

Récapitulatif :


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comme nous sommes sortis les dernières semaines surprenant Restaurant Wars élimination de Kristen, six chefs sont restés comme Meilleur chef : Seattle officiellement dirigé vers la dernière ligne droite. Sheldon avait le vent en poupe après deux victoires consécutives, et à peu près tous les autres chefs restants n'ont pas caché leur manque de satisfaction face à la participation du dernier épisode. avec Josie sentant le sentiment grandir contre elle.

Le maître sushi chef Katsuya Uechi a participé au défi Quickfire, dans lequel les chefs étaient chargés d'un travail apparemment simple : faire des sushis, ou quelque chose de proche. Le gagnant gagnerait 5 000 $ et il n'y aurait plus d'immunité à partir de maintenant.

Uechi n'était pas un fan de la soupe chaude sur la technique du poisson froid que Lizzie utilisait pour sa soupe au homard, ou de l'omelette grasse et maladroite au bacon tempura de Josh, mais il aimait la pieuvre de Brooke au yuzu et le duo de sériole et de homard de Stefan. Stefan a fini par remporter la victoire, ce qui était étonnamment sa première jusqu'à présent cette saison.

David Chang, de la renommée de Momofuku, est sorti avec un Tom Colicchio habillé de manière décontractée, qui a informé les chefs qu'il avait des amis qui venaient dîner ce soir-là et qu'il était d'humeur pour du poulet frit. Bien que le plat puisse sembler facile, Chang leur a assuré que c'était beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît. Padma leur a fait savoir que le gagnant recevrait un an de vin, ce qui, selon Stefan, pourrait lui durer trois mois. À bord du juge invité se trouvaient John Shook et Vinny Dotolo (les chefs derrière Animal and Son of a Gun de Los Angeles), Emeril Lagasse, Wolfgang Puck et la chef de Miami Michelle Bernstein, et ils semblaient tous d'humeur particulièrement étourdie. tout au long de la dégustation.

Voici les plats :

Sheldon : Cuisses et pilons d'umami, ailes avec usukuchi, vinaigre de riz et huile de pépins de raisin
Lizzie : Poulet à la coriandre, au poivre noir et à la cassonade frotter avec une salade de chou aux pêches
Josie : Poulet à l'ail noir, cayenne, thym et sauce piquante avec salade de daikon
Stéphane : Cordon bleu de poulet à l'aïoli à l'ail et au citron
Josh: Poulet frit fumé avec sauce piquante et fromage bleu
Brooke : Poitrine de poulet en croûte de dukkah avec scarole fanée et salade de tomates

La table des juges a été repoussée au lendemain matin, très probablement parce que les juges passaient trop de bons moments ensemble pour être retirés.

Au sommet:

Lizzie : Puck pensait que son poulet était très bien frit, mais pas l'idée traditionnelle du poulet frit. Colicchio pensait que sa salade de chou était "vraiment bonne".
Josh: Chang et Lagasse étaient de grands fans de son poulet fumé.
Sheldon : Le plus grand scrupule des juges était qu'il n'y en avait tout simplement pas assez.

Josh a fini par remporter la victoire, ainsi que 365 bouteilles de vin.

En bas :

Brooke : Personne ne savait pourquoi elle avait décidé de retirer le poulet de l'os, et Puck pensait qu'elle "avait trop réfléchi à tout le processus pour essayer de faire quelque chose pour nous impressionner, et ce que vous avez obtenu était exactement le contraire".
Josie : "C'était une bombe intestinale, et pas dans le bon sens", a déclaré Chang. Colicchio était clairement exaspéré contre elle à ce stade, lui rappelant constamment que la gestion du temps est un problème majeur ici, et l'a été pour elle tout au long de la saison.
Stéphane : Son simple cordon bleu de poulet a été considéré par lui comme une « torsion », mais tous les juges ont convenu qu'il s'agissait d'une dérobade, et même pas d'un cordon bleu particulièrement bon.

À la fin, on a dit à Josie d'emballer ses couteaux et d'aller chercher son gâchis graisseux. Elle avait été sur de la glace mince pendant ce qui semblait être de nombreux épisodes maintenant, et les autres chefs semblaient heureux de la voir partir.

Dan Myers est l'éditeur Eat/Dine de The Daily Meal. Suivez-le sur Twitter @sirmyers.


Top Chef Portland Récapitulatif de l'épisode quatre : le centre lâche de Shota

Précédemment Excellent chef : Cuisine africaine fantastique !

L'épisode d'hier soir commence par un moment de l'histoire de la télévision : la première fois qu'un groupe d'adultes sensibles s'est levé comme un seul et a applaudi une armoire pleine de boîtes de soupe Campbell. Oui, nous lançons les choses avec un tir rapide classique de placement de produit. Au moins, celui-ci a plus de sens que l'hommage de l'année dernière au dernier Trolls film.

Les chefs doivent choisir une boîte de base de Campbell’s (crème de champignons, tomate, etc.) et préparer un plat inspiré d’un souvenir culinaire. Et pas seulement un tas de casseroles, les gars.

Certains chefs interprètent la « mémoire culinaire » comme « mon souvenir des vacances que j'ai prises en 2018 dans une capitale gastronomique du monde ». Le plan de Shota semble assez brillant : il dilue de la crème de champignons et ajoute des flocons de bonite pour faire du chawan mushi.

Donc, techniquement habile, mais aussi frappant tout le thème de la nostalgie de Campbell d'une manière inattendue. Shota dit à la caméra que chawan mushi lui fait penser à sa mère. « Elle cuisinait tous les jours de notre vie quand nous grandissions. Je pense que c'est en quelque sorte une grande inspiration pour laquelle je suis devenu cuisinier.

Quand elle ne faisait pas de chawan mushi, maman Nakajima a apparemment aussi fait beaucoup de karaage pendant l'enfance de Shota. Si Parents de grands chefs devient jamais un spin-off, nous savons qui va botter le cul.

Malheureusement, le panier à vapeur utilisé par Shota ne boit pas le cul. Sa bouillie de chawan a émergé avec son centre un peu cassé, un digne symbole de l'Amérique de l'ère pandémique, mais pas si bon pour gagner un tir rapide.

Les baskets joyeusement bruyantes de Padma et Dale et Dale jugent ce tour. « Vouliez-vous dire que le chawan mushi était aussi lâche ? » demande Padma.

"Je l'aime assez lâche", lui dit Shota sur le moment. "Pas vraiment", dit-il à la caméra dans l'interview en coupe.

Shota a l'un des plats les moins préférés des juges. Pendant ce temps, Chris Viaud gagne avec un fromage grillé qui a une salle pleine de chefs accomplis qui ont envie d'un des leurs. Ne pas rivaliser avec. Manger.

Padma donne un aperçu du défi de demain : un voyage dans les vergers de la Hood River Valley de l'Oregon. Les gens appellent-ils réellement cette région la boucle des fruits ? Ou est-ce comme appeler San Francisco « Frisco » ? Je suis raisonnablement sûr que personne n'a dit cela quand j'étais jeune, mais c'était aussi avant l'ère du marketing de destination.

Coupure à une flotte de BMW qui se frayent un chemin à travers un terrain pittoresque bordé de conifères. « Maintenant, je comprends pourquoi les gens veulent vivre dans l'Oregon », déclare Kiki, qui est apparemment immunisé contre les charmes du progressisme, l'absence de taxe de vente et le fait d'avoir un castor comme animal d'État.

Les chefs sont accueillis par un verger pittoresque et un autre Excellent chef classique : le twist. Ils doivent cuisiner des plats salés à base de fruits, mais pas de légumes d'aucune sorte. Pas d'oignons, pas d'ail. Pas de piments pour la pauvre Maria.

Les chefs se promènent dans les vergers pour cueillir des fruits, il est étrange de voir une cueillette de pommes à la bougie qui n'implique pas de selfies. Tom passe pour une série rafraîchissante de conseils culinaires, à l'ancienne Excellent chef style. Avishar, fraîchement sorti de sa victoire pour avoir fait un buckeye de fantaisie, dit à Tom qu'il fait "Ohio-otto", la réponse de l'État de Buckeye au risotto. La réaction physiquement douloureuse de Tom est définitivement devenue un mème quelques secondes après avoir frappé les ondes. Il conseille également à Kiki qu'avec un gril et un fumeur à ses côtés, peut-être qu'utiliser une petite friteuse de comptoir pour ses ailes de poulet est une idée horrible, horrible, pas bonne, très mauvaise.

Shota prépare du saumon sur un lit de fruits marinés. Il goûte au "jus du verger", une sorte de proxy taupe que Gabe mettra sur des prunes fumées, et murmure: "C'est un mec sympa, c'est mieux que mon plat."

Alors que les juges se réunissent dans le belvédère le plus pittoresque du monde au bord du verger, les chefs sont à proximité, luttant contre les éléments. Les abeilles et les papillons se posent sur les protéines. Portland Gabriel se fait piquer par une abeille au doigt alors qu'il se prépare à écailler un tas d'huîtres. Les vents violents compliquent les tentatives de Byron d'enfiler des feuilles de pâte dans son KitchenAid.

Shota est au milieu, ce qui signifie qu'il ne voit aucune action à la table des juges.

Le gagnant: Gabe avec sa taupe de fruits rad! Servir un plat de fruits salé avec zéro viande et une prune fumée comme «protéine» centrale était un flex à enjeux élevés.

Le perdant: Ugh, je ne pouvais presque pas regarder cette partie. La préfiguration du poulet cru du pauvre Kiki était comme le scénario d'un film d'horreur. N'ALLEZ PAS DANS LA FRITEUSE AU SOUS-SOL.

Ensuite, sur Excellent chef: Un drive-in ! Non, pas celui de Canlis !


Potins gourmands

Les chefs sont réunis avec leurs familles (c'est doux). Mais ils doivent concocter des plats qui se rapportent à leurs héritages. Vraiment pas fou de cet épisode. On dirait presque qu'ils ont choisi les gagnants du “TOP CHEF ” en se basant sur nationalités, au lieu de leurs compétences. Que se serait-il passé si le top 5 avait été Richard, Marcel, Fabio, Spike et Casey ?

Combien de nos ancêtres ont sauté le train d'Ellis Island ? Je pense un peu que ce défi est plein de crottes de chien - mais au moins les chefs cuisinent de la "vraie" nourriture.

Un peu envie de sauter tout ça. Les juges disent que tout le monde gagne - personne n'est renvoyé chez lui.

Tellement heureuse que Tiffany ait survécu et bien sûr les meilleurs chefs Carla Hall, Richard Blais et Antonia Lafaso. Étant donné que Mike a préparé une tempête et (pour ce tour) ne méritait pas d'être renvoyé chez lui, mais ne renvoyer personne chez lui était LAME (avec des majuscules).

2 commentaires :

Hey. excellent article comme d'habitude ! Je suis avec vous là-dessus. Je détestais qu'ils n'aient renvoyé personne chez eux cette semaine. C'était un flic total. Et je suis dégoûté que plusieurs chefs bien plus talentueux aient été renvoyés chez eux (c'est-à-dire Angelo, Dale, Fabio). Je n'attends pas tellement la finale. Espérons que le meilleur chef cuisinier serait meilleur.

Merci beaucoup! Et tout à fait d'accord ! Mais je me demande s'ils ont choisi de n'éliminer personne parce que ça aurait été Tiffany s'ils l'avaient fait.

Et il n'aurait jamais été juste de l'éliminer au même moment où elle a été éliminée la dernière fois.

Au lieu de cela, ils ont gardé tout le monde dans ce tour afin qu'ils puissent éliminer 2 chefs la semaine prochaine (très probablement Tiffany et Mike), et ainsi sauver la fierté de la pauvre Tiffany. (Pour info, rien ne me ferait plus plaisir que de la voir en finale.)

Je pense que cette nouvelle saison de TCM sera incroyable. Le casting est phénoménal et avec une compétition Top Chef plus traditionnelle. Eh bien, ça ne peut pas aller beaucoup mieux que Curtis Stone.


Pourquoi une personne continue Excellent chef, De toute façon?

Bien sûr, 125 000 $ est un gros morceau de changement, mais dans le grand schéma des sacs à main de réalité, c'est une somme assez modeste. Le stand de Food & Wine à Aspen est agréable, mais il existe de nombreux autres festivals gastronomiques qui ne nécessitent pas des mois de votre vie loin de chez vous pour gagner une place. Et qui lit les magazines—même Nourriture et vin� nos jours de toute façon ? (À part GE bien sûr.)

La vraie raison pour laquelle plus de 100 personnes ont testé le tranchant de leurs couteaux et de leur intelligence sur Excellent chef au cours des huit dernières années est pour la reconnaissance. Qu'ils aient des projets pour devenir le prochain Guy Fieri ou Gordon Ramsay, les jeunes chefs se lancent dans le hachoir à viande proverbial de la télé-réalité, car c'est leur chance de se faire un nom et/ou de faire la publicité de leur marque personnelle.

Excellent chef est un cas intéressant, cependant, parce que certains de ses anciens élèves les plus reconnaissables&# x2014Marcel, Spike, Carla, Casey, Fabio, et une foule d'autres&# x2014n&# x2019 n'ont pas atteint la ligne d'arrivée, encaissent le chèque à six chiffres fourni par le sponsors, ou un score qui Nourriture et vin caractéristique. C'est parce que sur Excellent chef, gagner n'a pas autant d'importance que de se démarquer. La plupart du temps, vous continuez Excellent chef parce que vous voulez que les gens connaissent votre nom.

Il y a une place pour ça à Boston, et le À votre santé Le bar est un autre cadre parfait pour un feu rapide, et avoir George Wendt&# x2019s Norm assis à sa place habituelle au bar trinquant avec Padma rend les choses encore meilleures. La nourriture de pub élevée était inévitable quand Excellent chef choisi Boston, et étant donné l'exigence de la ville selon laquelle chaque bar sert de la nourriture, cela convient parfaitement. Malheureusement, dans ce cas, la nourriture qui sort de la cuisine du 84 Beacon Street est loin d'être la meilleure que nous ayons vue de cette talentueuse distribution culinaire. Les ailes de poulet très chaudes de Rebecca avec un glaçage au ponzu épicé, une vinaigrette au citron vert et des herbes fraîches semblaient sèches et manquaient de sauce suffisante. Stacy ne savait même pas À votre santé avait de la nourriture, et son pesto de roquette, ses chips de prosciutto, sa confiture de tomates balsamique et sa burrata sur crostini sont inoubliables. Et indépendamment de ce que dit Padma, le hamburger d'Aaron avec du beurre de cacahuète et de la mayonnaise n'avait pas l'air le moins du monde appétissant.

Après avoir balayé les choses la semaine dernière, Gregory est devenu le nouveau favori, et les autres chefs semblaient gênés par sa séquence de victoires. Sans le feu rapide, Gregory&# x2019est celui qui semble instable (apparemment à cause de pensées de Woody Harrelson), et même s'il avait réussi à préparer son plat complet, un hamburger sans inspiration, cela n'aurait pas été un concurrent sérieux. Gregory&# x2019s assez éreinté (même ses cheveux sont en désordre), mais la consolation de George&# x2019s lui permet de s'en tirer : Harrelson&# x2019s un végétalien de toute façon.

L'autre plat en bas était du vinaigre de cidre de pomme James&# x2019, de l'esprit belge, des carottes marinées à la coriandre et une purée de haricots rouges&# x2014un plat qui, dès le départ, n'avait aucun sens. Il y avait amplement de place pour repousser les limites de la nourriture "confortable", en particulier dans ce cadre, mais l'insistance de James sur son choix, malgré le fait qu'il était totalement inadapté au défi, l'a condamné dès le début. Et le houmous n'est pas aussi courant que les ailes de poulet dans n'importe quel bar, James. Désolé.

Les deux meilleurs plats de George Wendt&# x2014Katsuji’s et Keriann’s— me font m'interroger sur la décision d'utiliser des juges non-experts : dans quelle mesure sont-ils capables d'une évaluation objective ? Ou choisissent-ils simplement ce qu'ils pensent avoir bon goût ? (Remarque existentielle : n'est-ce pas tout l'intérêt de toute façon ?) Quoi qu'il en soit, George admet qu'il aime le goût du crabe, alors bien sûr Keriann&# x2019s la rondelle d'oignon à la bière avec salade de crabe et sauce hollandaise épicée était en haut, bien qu'elle était un plat bien conçu et méritait probablement d'être là étant donné les autres offres. Le gagnant surprenant, cependant, est Katsuji et son sashimi-esque �viche” de mahi mahi et de thon avec une sauce tomate rôtie et jalapeño. L'une des rares choses qu'Aaron a dites qui ont du sens est que Katsuji a habilement joué à des jeux d'esprit au cours de la jeune saison, secouant les autres chefs et provoquant un chaos général. Et tandis que Katsuji n'a pas encore prouvé qu'il est capable de rester à l'écart et ne ressemble pas encore vraiment à un concurrent, la victoire surprise et son immunité signifient qu'il sera de retour la semaine prochaine.

SUIVANT : Gestion des menus

Les chefs et les téléspectateurs attendent avec impatience le défi Restaurant Wars de fin de saison, car il teste les chefs sur plus que la simple cuisine, car ils développent un concept de restaurant en quelques heures. Mais de manière générale, les défis posent tous la même question : qui a cuisiné le meilleur ?

Le défi d'élimination de cette semaine, cependant, est l'un des plus intéressants de mémoire récente car il teste un aspect sous-examiné d'être un (Sommet) chef—menu-écriture. Chaque équipe est chargée d'élaborer une progression italienne traditionnelle à trois plats : antipasti, primi et secondi&# x2014 et celui qui vend le plus de menus, quel que soit le résultat de la nourriture, est à l'abri de l'élimination.

La cuisine est tout au sujet des mots buzz & # x2014 & # x201Dseasonal, & # x201D & # x201Cgastronomy, & # x201D & # x201Clocal & # x201D & # x2014and superposition adjectif suggère l'expertise, l'unicité, et de distinction. Qui opte pour la “vanille” lorsque la “Tvanille de Ahitian” est disponible ? Pourquoi avoir des pétoncles réguliers quand vous pouvez retracer leur approvisionnement dans une baie voisine ? Et je ne me souviens pas de la dernière fois que j'ai commandé du saumon qui n'a pas été rôti sur un mélange de copeaux de cerise, de noix de pécan et de bois de pommier.

Cela aurait dû conduire à des choix évidents, la viande rouge étant l'absolu, mais Aaron, étonnamment, saisit une autre clé du défi en éliminant un éventail de verbes d'action pour susciter l'intérêt pour l'équipe pourpre. vaisselle. (Pour mémoire, Katsuji et Aaron, macérés et marinés sont en fait deux choses entièrement différentes, mais ce sont des cuisiniers, pas des majors anglais.) Finalement, Tom répète Aaron presque mot pour mot au dîner & les gens se soucient presque autant de ce que vous faites à leur nourriture comme ils font ce qu'est réellement la nourriture. Le rôtir, le braiser, le caraméliser. Ou tout simplement servir des pétoncles, parce que tout le monde aime les pétoncles.

Les choix des convives, je pense, se heurtent à une anxiété qui a été taquinée de différentes manières cet épisode - la différence entre les goûts subjectifs des convives et ceux des soi-disant experts. Les convives recherchent des ingrédients qu'ils connaissent et, comme les juges, recherchent des plats avec des combinaisons de saveurs qu'ils savent avoir du sens. Les convives et les juges ne sont probablement pas toujours d'accord sur les plats qui sont les meilleurs, car "le meilleur" signifie différentes choses pour différentes personnes.

Sur le papier, la Purple Team ressemblait au pire pari du succès, et alors qu'Aaron et Katsuji se battaient au début du service, ils semblaient voués à l'échec. Bien qu'il soit un gâchis dans la cuisine, Aaron prépare en quelque sorte un plat d'apparence vraiment stellaire qui se démarque par son apparence, avec des pétoncles poêlés, des rampes cueillies, du speck croustillant et ces pêches macérées. C'est traditionnel sans date, et Tom l'appelle l'un des meilleurs plats du soir.

Le plat de Gregory&# x2014 en croûte de poivre (choix de mot plus solide là-bas) avec une compote d'oignons doux, une tomate rôtie et des olives et des herbes séchées&# x2014 gagne également les éloges des juges (et Schlow, qui pique furtivement pendant le service ), mais Katsuji a des problèmes avec ses raviolis aux pois de printemps et au fromage de chèvre avec pecorino, piment vert et menthe. Les pâtes elles-mêmes sont sèches, mais une balle courbe d'un dîner provoque vraiment un swing et manque de lui.

J'ai déjà pesté à ce sujet dans le passé, mais quelque chose à propos de la présence d'Emmy Rossum me laisse assez déçu par les juges. Bien sûr, les ajustements de plats dus aux restrictions alimentaires sont une nécessité quotidienne dans la vie de ces chefs, mais la délicatesse avec laquelle ils ont été traités par les juges était inappropriée. Les allergies au gluten sont, bien sûr, une chose très réelle, mais après que les chefs aient travaillé toute la journée sur des plats de pâtes, les handicaper de cette manière semblait inutilement cruel. Dans le même temps, la déception et l'indignation ressenties par la table des juges à propos de substituts sans gluten moins que stellaires ont été un énorme coup d'arrêt. A quoi s'attendaient-ils ? Cela ne sert qu'à confirmer quelque chose que nous pensons tous au fond de nous : le pire type de mangeur est un mangeur militant.

SUIVANT : Faibles risques et aucune récompense

“Pourquoi faire une salade alors qu'il y a tant de choses en jeu ?” C'est une question valable que Doug(ie) se pose alors qu'il prépare sa salade de choux au radicchio avec de la pancetta chaude, de la vinaigrette au fromage de chèvre et des noisettes. Vous devez ressentir pour l'équipe Orange, ils ont fait un menu qui a prouvé que Mei n'était pas trop loin de les appeler sous-chefs outsiders. Leur manque d'expérience en conception a montré, avec des verbes beaucoup trop actifs et un menu qui était destiné à être commandé uniquement par les plus aventureux. Excellent chef invités.

Leur grâce salvatrice, cependant, est que leur cuisine compense largement, avec des pétoncles de baie aux épices agressives d'Adam et des linguini au fenouil avec une gremolata de tomates dorées qui envoie Richard 30 ans dans son passé et Mei&# x2019s branzino à la peau croustillante avec de la confiture de citron, de la salsa verde, et les radis incitant la table à invoquer des souvenirs de Marea. Même la polenta d'Adam a l'air bien, et quelque chose me dit que si cela avait été un défi basé uniquement sur la cuisine, les "Cunderdogs" auraient été bouleversés.

Pauvre Jacques. Pauvre, pauvre doux &# x201C&# x201980s baby&# x201D James, qui avait le temps de sa vie sur Excellent chef, mais il a été victime de l'un des retraits typiques de l'émission&# x2019&# x2014étant un joueur d'équipe. Bien qu'il se soit immédiatement rendu compte que les convives verraient (et commanderaient) du rouge, il a permis à Melissa et Keriann de piloter un menu trois par mer. Tandis que Melissa et Keriann préparent toutes deux des plats solides (Melissa s'approche du statut de cheval noir pour faire une course profonde), James enclavé&# x2019 réfrigéré des crevettes sauvages, des moules et des palourdes avec de la roquette, de l'orange navel et des câpres est une relique d'un époque révolue, “ cocktail de crevettes au jus d'orange,” comme dit Tom.

Le faux-filet de Stacy (et les pétoncles de Rebecca) a presque réalisé un menu médiocre en toute sécurité grâce au grand nombre de commandes qu'ils ont reçues, mais le dîner de l'équipe bleue, dans l'ensemble, semblait sans inspiration. Malgré la fierté de Rebecca semble être de son plat&# x2014poêlé de pétoncles avec du fenouil carbonisé, de l'orange et de la roquette&# x2014le plat sous-produit sur l'omble, livre trop sur le sel, et suggère qu'elle&# x2019s déconnecté des temps modernes. Katie fait toujours son truc avec une pappardelle coupée à la main avec du pesto de noix de basilic et des tomates cerises confites et une option de pâtes de courgettes sans gluten. Les juges aiment tout, mais même le spectateur le plus patient doit s'ennuyer avec cette nourriture.

Au moins une fois par an, Tom est carrément offensé par le choix culinaire d'un chef, et cela sonne généralement le glas de la fête incriminée. Cette fois, Stacy&# x2019s tranché de faux-filet grillé avec champignons King Trompette, asperges et vinaigrette aux olives Kalamata incarnait le choix que beaucoup de ces chefs ont fait cette semaine&# x2014plutôt que de risquer des critiques pour avoir servi un morceau trop gras, elle a pris la conjecture de celui-ci, élevant artificiellement son propre étage mais abaissant son plafond. Elle s'en tient à cela, incitant une autre idée intelligente du vétéran Richard : il y a une différence entre se tenir derrière votre plat et être honnête au sujet de ses défauts. La charge de Tom est encore plus claire : faire ce qui est bon pour la nourriture, même si cela présente un risque.

En fin de compte, cependant, le plat induisant la sieste de Rebecca (Richard l'appelait "service d'étage médiocre") signifie qu'elle rejoint James dans l'emballage des couteaux et le départ. Les deux semblaient être des gens et des cuisiniers bien, et nous connaissons au moins leurs noms maintenant. Mais étant donné leur technique à l'ancienne, leur nourriture n'était tout simplement pas faite pour cette époque culinaire. Ni l'un ni l'autre n'allait jamais être une menace réelle.

Alors que même Gregory a montré sa mortalité cette semaine et que quelques chefs ont impressionné, pour la plupart, le groupe a cuisiné des aliments peu spectaculaires et sûrs et a travaillé pour éviter les erreurs plutôt que d'essayer de gagner. Il est encore assez tôt pour qu'il y ait beaucoup de prétendants qui se cachent au milieu, c'est une stratégie pendant que la graisse est coupée. Mais l'objectif n'est-il pas de se faire un nom ?


Récapitulatif de Top Chef : Iceberg (laitue), tout droit !

Croisières : Aimez-les ou détestez-les ? À un certain niveau, il est tout à fait logique que Excellent chef sont montés à bord d'un navire de croisière Celebrity parce que les croisières consomment 80 % de nourriture, 15 % regardent des revues déprimantes de Broadway par les mêmes personnes qui vous servent des cocktails bleus électriques et 5 % d'activité physique (et cela inclut de tirer le levier d'une machine à sous). La nourriture passe pour de la fine cuisine principalement parce qu'elle est placée sous une cloche en argent, mais c'est surtout une question de quantité. Vouloir le carré d'agneau et les macaronis au homard, plus un hot dog ensuite dans votre cabane ? Aucun problème!

Il n'est pas surprenant que la très chic et désossée Brooke redoutait la croisière vers l'Alaska en raison de sa peur des bateaux, mais elle a bravement embarqué à bord du navire avec les autres concurrents, où Curtis Stone &# x2014 une vraie vision dans son mec robuste -pull — les attendait. Il a annoncé que pour la Défi de tir rapide, les chefs cuisineraient pour la soirée de bienvenue à bord de Celebrity Cruises, et ils avaient deux heures pour préparer 200 portions. Et la touche sans saveur et sans saveur ? Ils ont dû travailler avec de la laitue iceberg ! En plus de servir de jeu de mots évident (ce que Josh n'a apparemment pas compris), le Diet Sprite de légumes à feuilles a posé un sérieux défi pour préparer un plat saisissant.

Les terriens ont rapidement découvert que cuisiner sur un navire était très différent de cuisiner sur la terre ferme, entre le mouvement de l'océan, la chaleur non gazeuse et les serrures spéciales sur les portes et les appareils.

Les réel Choc de la saison : Stefan a prétendu aimer la laitue iceberg. Allez, comment vas-tu amour laitue iceberg? Avec cela et son amour des pommes de terre et du poulet cordon bleu, je suis maintenant complètement confus par le palais schizophrène de Stefan.

SUIVANT : Que suis-je, de la laitue iceberg hachée ?

En tant que juge invité, Curtis a semblé apprécier à peu près tous les plats Quickfire, ce qui confirme encore ma théorie selon laquelle le convive moyen penserait tout ce que le Excellent chef que les candidats font est tout à fait correct et que les juges réguliers ont des normes inhabituellement élevées. Curtis aimait les saveurs intenses de Stéphane‘s pastrami et pommes de terre rattes rôties avec laitue iceberg braisée avec bacon et pastrami dedans, le tout avec une sauce au fromage bleu.

Lizzie impressionné Curtis avec sa salade iceberg avec du bacon croustillant, des échalotes et une vinaigrette aux anchois, mais il pensait que c'était quelque part dans cet enfer indésirable entre être assez gros pour une et deux bouchées. JoshRouleau d'iceberg inspiré d'une salade de quartier avec vinaigrette au cidre de pomme, confiture de bacon et fromage bleu ȁÉlevé un plat classique. BrookeLe bacon, la laitue et le wrap aux tomates de 2018 avec des oignons caramélisés et du quinoa croustillant étaient parfaitement cuits, mais encore une fois, Padma pensait que c'était un peu difficile à manger.

Cela a laissé Sheldon avec la victoire pour son wrap de laitue vietnamienne avec du porc et des crevettes, cuit dans du lait de coco et des cœurs de laitue iceberg marinés, qui, selon Curtis, ont donné au plat une saveur complexe.

Après cela, les chefs ont pu se lâcher et se déchaîner sur le fun-village flottant connu sous le nom de bateau de croisière. Sheldon et Lizzie ont fait une pause dans le groupe et se sont fait manucurer, tandis que Josh marmonnait des commentaires hétéronormatifs prévisibles sur le fait que les hommes ne se faisaient pas manucure. Attention, car un jour sa femme pourrait exiger qu'il fasse quelque chose avec ses ongles noueux.

A l'heure du dîner, ils se sont tous assis pour profiter d'un bon dîner à Qsine, un Alice au pays des merveilles-restaurant à thème où le haut était le bas et le bas était le haut, et les menus étaient enregistrés sur des tablettes difficiles. Les cinq chefs s'amusaient, rendant même hommage à Zach Galifianakis avec la chanson « Nous sommes les cinq meilleurs amis que quiconque ait jamais eus », quand tout d'un coup la conversation est devenue désagréable, et Josh a évoqué Brooke et Stefan&# x2019s les pires plats, et ils ont riposté. Oh Josh, tu cherches toujours à te battre, n'est-ce pas ? Mais vraiment, tout le monde semblait habitué au dysfonctionnement du groupe et continuait à s'amuser.

SUIVANT : Faites attention aux protéines que vous souhaitez.

Mais Curtis et Padma ont rompu les querelles familiales, et les chefs ont réalisé avec une certaine appréhension qu'un défi se profilait à l'horizon. Le personnel de Qsine a commencé à servir leurs plats, qui comprenaient un assortiment de tapas disposés dans quelque chose qui me rappelait une maison de poupée et des choses comme des sucettes à sushi. Quel délice, fantaisie et émerveillement ! Curtis a dit que leur Défi d'élimination Ils voulaient qu'ils servent le dîner le lendemain soir à Qsine, et ils devaient présenter le surf et le gazon d'une manière innovante et prête à l'emploi. Parce que Sheldon a remporté le Quickfire, il a obtenu le premier choix pour ses protéines, et aucun des autres chefs ne pouvait les choisir.

Les autres chefs ont plaisanté en disant que Sheldon devrait choisir du thon en conserve et du spam et d'autres indésirables. Mais au lieu de chercher la viande d'émeu et le concombre de mer vivant, il a opté pour les protéines les plus standard disponibles : le filet de bœuf et le homard. Bien sûr, Josh a mis la main sur le porc, et Brooke a fait le contraire et est sorti sur un membre avec des cuisses de grenouilles et des moules. Ooh, bonne chance avec ceux-là.

Le travail dans la cuisine cette semaine a vraiment montré à quel point les règles du jeu sont plus équitables maintenant que Josie n'est plus. Tous les chefs restants ont travaillé avec urgence et une compétence démontrable. Je veux dire, regarde Lizzie démonter ce cochon ! Je ne savais pas si je devais être dégoûté ou excité. Josh a raté ses pâtes aux pétoncles et les a transformées en une bousculade aux pétoncles, ce qui n'aurait pas de sens, mais c'était une récupération créative, même si cela a attiré quelques railleries supplémentaires de Stefan.

Brooke alla jusqu'au bout en dressant son plat extrêmement élaboré de moules pochées, de cuisses de grenouilles glacées à la betterave, de papadum au chutney d'échalotes et d'un lit de purée de céleri-rave et fenouil. Tom aimait qu'elle fasse ressortir le côté terreux des cuisses de grenouilles avec la saveur de betterave, même s'il pensait que le papadum était gras.

StéphaneLa poitrine de porc ultra-croustillante de 2018 a divisé les juges sur la question du croustillant du porc. Tom et Hugh ont presque fait craquer leurs dents, bien que Curtis ait pensé que dans certaines cultures, vous voudriez que la peau de porc soit aussi croustillante. Padma a apprécié que Stefan ait poussé l'enveloppe avec les raviolis d'anguille et de panais, mais Hugh n'a pu goûter aucune anguille.

Beaucoup de beaucoup de juges&# x2019 surprise, JoshLa bousculade aux pétoncles de 2018 s'est bien passée. Alors que Padma pensait que le gazon de la poitrine de porc maîtrisait le surf, Tom pensait que le goût de fruits de mer du brouillage avait un punch savoureux.

Depuis qu'il a fait son choix parmi les protéines, Sheldon était dans un funk immédiat et ne semblait pas se soucier beaucoup du défi. Son filet mignon de barbecue coréen et son homard tempura avec sauce à la dynamite semblaient être quelque chose que vous pourriez obtenir dans un Benihana. Sheldon a de nouveau essayé le tempura après avoir échoué au défi du roller derby, mais il n'a plus réussi cette fois. Hugh s'est demandé : « Pourquoi les gens pensent-ils continuellement que le tempura est une bonne idée ? » Tous les juges ont convenu qu'il n'y avait pas d'harmonie entre le surf et le gazon.

Alors qu'elle détruisait ce cochon avec habileté et élégance, Lizzie avait plus de mal à cuire à la vapeur ses rouleaux de chou, et elle était pressée de préparer le chou farci au cochon de lait et aux pétoncles de baie poêlés avec de la crème sure à la moutarde et des échalotes et des pommes marinées. Tout le monde était d'accord pour dire que le plat était difficile à manger parce que le chou se fendait au toucher, mais Tom appréciait les cornichons et la saveur.

Malgré sa peur des bateaux, Brooke a réussi à remporter le défi et elle a même remporté des vacances de sept nuits dans les Caraïbes pour deux. C'est ironique, dit-elle. En bas, il y avait Sheldon et Stefan Sheldon, pour avoir préparé un plat aussi peu inspiré, et Stefan pour le porc trop croustillant et la sauce grasse et le manque de mariage entre les deux protéines. En fin de compte, ils ont fini par éliminer Stefan, qui n'avait vraiment pas l'élan que Sheldon a fait. Pour la plupart, j'ai vraiment apprécié Stefan cette saison, et il était le seul des chefs de retour qui m'intéressaient. Maintenant, il affrontera sa femme dans Last Chance Kitchen …

Était-ce l'heure de Stefan&# x2019s d'y aller ? Selon vous, quels candidats reviendront ?


Récapitulatif de la saison 10 de Top Chef : Épisode 10 - Guerres des restaurants !

Il est temps pour l'un des défis favoris des fans sur Excellent chef Saison 10 alors que les huit derniers chefs se déroulent dans Restaurant Wars pour une chance de gagner 10 000 $ sur Top Chef Seattle. Ce sera une nuit intense de cuisine sur Excellent chef 2013, puisque les chefs seront chargés de concevoir le menu d'un restaurant, mais en un jour ? Parfois, je me demande comment les candidats à des émissions comme celles-ci parviennent à tout faire en peu de temps, mais c'est pourquoi ils sont sur Excellent chef Saison 10, non? Venez regarder Meilleur chef de Seattle with and find out who was eliminated on Excellent chef Season 10!

Last week au Excellent chef 2013, the final nine chefs took some time to reminisce as Excellent chef celebrates it’s tenth season. The chefs all were responsible for recreating a dish from one of the memorable moments from each of the first nine seasons. They may have been dishes that wowed that judges or dishes that made the judges question what the chefs were thinking. John et Lizzie both struggled with the challenge and found themselves in the bottom two. That was when the memorable moment from Season 10 was told and both chefs had a cook-off to see who would go home. In a shocker, John was sent home and Lizzie survived for another week.

Tonight, it looks like the chefs will be preparing one of Wolfgang Puck’s favorite ingredients in the Quickfire Challenge and then on to Restaurant Wars in the Elimination Challenge. Two chefs will win $10,000, so make sure to come back for my Excellent chef Season 10 recap and find out together who was eliminated on Top Chef Seattle.

For the Quickfire Challenge, the chefs will be working with ginger, which is Wolfgang Puck’s favorite ingredients. They have 15 minutes to create a dish highlighting ginger! Rush, rush, rush for the chefs as they try to cook and plate in 15 minutes.

Padma and Wolfgang go around and taste the dishes. They were impressed with how Josie cooked her scallops. Josh’s soup is good. The good news continued for them all, as all eight chefs seemed to get good critiques. In the end, Wolf gang was not impressed by Sheldon and Josh’s dishes and he enjoyed Brooke, Stefan and Lizzie. Brooke wins the Quickfire Challenge and has immunity for the Elimination Challenge!

For the Elimination Challenge, they are joined by Danny Meyer. The chefs are blown away when he comes in. It is time for Restaurant Wars and they must each come up with a complete restaurant concept and create one dish to represent that concept and present it at the Bite of Seattle for 200 people and there will be two winners that get $10,000.

The chefs head out to do some shopping and it looks like Micah is going with a raw menu and Sheldon is going with a Filipino menu. The four sous chefs to help out the chefs on Top Chef Seattle sommes Chrissy, Carla, Eliza et Kuniko.

The chefs are joined by Tom Colicchio for a critique and Stefan is making a Thai concept and Tom does not seem impressed. Kristen is going with a French contemporary theme and wants to add some more money to all her winnings this season!

It is Sheldon’s 30th birthday and he seems to be shown a lot on this episode, so does that mean he is going home? The chefs arrive at Bite of Seattle and it is time to get their dishes together. Josie’s stuff is not done as the time runs out and she wants to shoot herself in the head. Time runs out and they start serving the dishes.

For this challenge, the judges are Padma, Tom, Danny Meyer and Gail Simmons. Josh’s concept is Bistro George and he made Seared Eye of Rib Eye with Cauliflower Puree and Mushroom Red Wine Sauce. Lizzie’s concept is Mia Filino and she made Mustard Green Canederli with Fonduta and Crispy Speck. For Josh, Danny said the mushrooms are well-seasoned. Gail said it tastes good. For Lizzie, Tom said the flavor is great, but a little heavy.

Sheldon’s concept is Urbano and he made Sour Tamarind Soup with Pork Belly, Shrimp and Snapper. Stefan’s concept is Bangkok Via Munich and he made Thai Lobster Bisque with Shrimp Dumplings, Potatoes and Radishes. For Stefan, Danny said the lollipop doesn’t hold up to the taste of the soup and it makes him forget how great the soup is. For Sheldon, Danny said it is clear he is cooking from his heart. Padma said he kept it elegant.

Micah’s concept is Raw and he made Salmon, Snapper, Himachi, Squid, Scallop and Mackerel with Raw Vegetables. Kristen’s concept is Atelier Kwan and she made Onsen Egg with Camembert-Mustard Sauce and Buttered Radishes. For Kristen, Tom said it is nicely done. They loved the poached egg. For Micah, Tom didn’t like his presentation. Danny thought we didn’t need his concept.

Another challenge on Excellent chef Season 10 and Josie has a backed up line and is trying to entertain to keep her patrons happy. Josie is behind schedule yet again and the line is way backed up. Brooke’s concept is Unkosher and she made Matzo Ball Soup with Duck Confit and Toasted Black Rye Bread. Josie’s concept is Home 305 and she made Puerco Asado, Black Bean Chorizo Croquette, Pickles and Mojo Sauce. For Brooke, Tom said she could have pushed the concept further. For Josie, Gail said the pork is dry and flavorless.

The judges discuss the dishes and it looks like Micah, Stefan or Josie may be in trouble! It is Judges’ Table time and Padma Lakshmi calls in Kristen, Sheldon and Josh. They had the best dishes tonight, but the two winners tonight are Kristen and Sheldon (so a nice birthday present for him)!

Sheldon and Kristen will now face off in Restaurant Wars and it will open in 48 hours. They get to staff their own restaurant, but also will chose from the eliminated chef. The winner gets a Toyota Avalon. Kristen picks Brooke, Lizzie and Josie. Sheldon picks Josh, Stefan and Micah, so it works out to be guys against girls.

Padma comes back in and asks to see Micah, Josie and Lizzie. Micah had too many types of fish on the plate. Lizzie didn’t explain her concept well enough tot he judges. Josie overcooked her pork and she always puts on a show. Time to find out who was eliminated on Excellent chef Season 10. The losing chef tonight is Micah! Do you agree with the decision?

Meanwhile in Top Chef: Last Chance Kitchen, Micah is determined to win it for his daughter, so he goes in fighting, but can he take down the five-time champion CJ?


Top Chef 2013 Season 10 Finale: Who Won Top Chef Seattle!

Weeks of challenges, trips to Alaska and cooking on cruise ships has all boiled down to this tonight on the Excellent chef 2013 Season 10 Finale, as either Kristen Kish et Brooke Williamson will put their talents to the test in hopes of winning $125,000 and the title of Top Chef Seattle winner. You can watch the Excellent chef 2013 Season 10 Finale with us during our Live Recap tonight and see who won Top Chef Seattle with us!

Winning that $125,000 would be a nice prize for these two ladies, so I am sure we will see an all-out battle in the all-woman finale. It will be a huge battle, as they will cook the five best dishes they have to offer in front of a live audience! That audience will not only include their friends and families, but it will also include the first nine winners of Top Chef! That is a lot of pressure for these women, but they will have the help of some of the cheftestants that were eliminated during this season.

Things will get intense and heated during the finale, but it all comes down to the Excellent chef judges to see who will be crowned the winner. Tonight’s judges will be Padma Lakshmi, Tom Colicchio, Emeril Lagasse, Hugh Acheson et Gail Simmons. The big dogs will be in attendance, so you won’t want to miss a thing. We’ll keep you up=to-date on everything that goes down on Excellent chef 2013 Season 10 tonight!

Things kick off and the chefs are working on their first dishes, of five, so we are getting right into it tonight! For their sous chefs, Brooke chose CJ, Stefan et Kuniko. Kristen chose Josh, Lizzie et Sheldon. The first chef to win three dishes will win Excellent chef 2013 Season 10.

Brooke is feeling overwhelmed with cooking in front of everyone. Kristen is worried about cooking for so many people, since she normally cooks for ten people. CJ is burning the pig’s ears for Brooke! The time runs out and the first dish is being served.

For Kristen, Emeril said he loved the mousse and very simple and classic and enjoyed it. Tom said it was well-seasoned and balanced. Gail said it was perfect. For Brooke, Tom said it has great flavor. Emeril loved the dish. Padma loved the dish. Hugh said the salad dressing was awesome and she knows her dressings.

The winner of Round 1 on Top Chef Seattle is Kristen, with the first three judges all voting Kristen and she wins right away.

On to the second dish…this is a dish where both Brooke and Kristen have to cook scallops, which is always difficult for chefs to get done right. To waste some time, we take a look at Brooke’s journey on Excellent chef Season 10 and then talk to her parents and husband…blah blah. Time runs out on the second dish and time for the cheftestants to serve to the Excellent chef judges.

For Brooke, Tom said he enjoyed the combination and works very nicely and scallop perfectly cooked. Hugh said the flavor is great and well-balanced. Emeril said the combination in this drives it home for him. For Kristen, Tom said the dish is exactly what he expects from her. Padma said she does these scallops really proud. Emeril said it was a great dish.

The winner of Round 2 on Excellent chef 2013 Season 10 is Brooke, who wins after a 3-2 vote from the judges. The ladies are tied 1-1 after two dishes on the Excellent chef 2013 Finale.

On to the third dish, which can be any dish to showcase their culinary talent. Brooke is making crispy chicken fingers and worried about the judges eating food with their fingers. Kristen has fire under her butt after Brooke won the second dish. Now a chance to look back at Kristen’s journey to the finale, which was a tough journey for her, and a little chat with her family. The time runs out on the third dish and time for service.

For Brooke, Hugh said he was not expecting chicken wings, but she explained that she wanted to redeem herself. Emeril said it was delicious. Tom said he is not sure how it all goes together. For Kristen, Emeril said he loves all the earthy tones of the dish and it’s delicious. Tom wonders why she stewed the mushrooms. Padma wishes it was hot.

The winner of Round 3 on Excellent chef Season 10 Finale is Kristen, after another quick three votes from the judges. It is now a 2-1 lead for Kristen, so it is do or die for Brooke on this dish!

On to the fourth dish and Brooke feels it will be a tough dish for Kristen to beat, which they both will be serving dishes of red snapper. As the finalists prepare their fourth dishes, it looks like we are going to take a look at what the previous nine winners of Excellent chef have done since they were announced the winner. Do you care? Tonight we will have our second women winner, which is crazy!

As much time as they are wasting on this, I don’t think Brooke can pull out a victory in the fourth dish. We are getting closer and closer to the end of the hour folks! Back to the cheftestants and they are finishing up their dishes as the time is coming to an end and time for service.

For Brooke, Hugh said the snapper is perfectly cooked. Tim likes the combination and nicely put together dish. For Kristen, Tom said the snapper is beautifully cooked and a very nice dish. Gail said the texture is very nice, but the leeks were difficult to cut and eat. Hugh said it was a really good dish.

The winner of Round 4 on Excellent chef 2013 Season 10 Finale is…coming up after a commercial break, so we all know what that means right?

Votes: Gail picks Kristen, Emeril picks Kristen and Tom picks Kristen, so Kristen Kish is the winner of Excellent chef 2013 Season 10! De Cuisine de la dernière chance to the victory. Were you surprised.


'It Was Slightly Disturbing, Right?'

This week onExcellent chef: Angelo makes love to his short ribs and wins &mdash a lot: both challenges, a Toyota, a trip to Cape Canaveral, and a copy of Anthony Bourdain's newest book Tiffany freezes her mussels and goes home and Eric Ripert and Bourdain duke it out at the judges' table. In this edition of our weekly Top Chef recaps, Ripert talks to us about Wednesday's episode and how he really feels about Bourdain.

ESQUIRE: This week the chefs had to make meals that could be sent into space, where apparently they like spice. What would you have made for the astronauts?

ERIC RIPERT: Maybe something like a chicken paella. I'd make it spicy, it's easy to package, and you can keep a lot of the texture of the dish.

ESQ: Do French kids like astronaut ice cream as much as American kids do?

ER: I never knew about it. Someone told me yesterday, making a joke, and I didn't understand the joke. I don't know what it is. I'm very ignorant about it.

ESQ: Anthony Bourdain gave you a pretty hard time last night. Are you guys friends?

ER: Yes, very good friends. Actually, on Monday night at 9:00 is going to be the 100th episode of Pas de réservations. And we spent a week together in Paris. So Anthony and I are very good friends and we have this very playful relationship. Sometimes I'm the bad guy, sometimes he's the bad guy. Last night, I became the bad guy.

ESQ: Il fait call you "The Ripper." Do you have any other nicknames?

ESQ: You said that your favorite dish was from Kelly. What was your favorite thing about her dish?

ER: It was extremely simple in presentation. Almost overly simple. It was very deceiving. Until you taste it, you believe that's going to be the most boring dish of the night, and then she really, really put it together very well. Her cooking was very precise, the flavors were exciting, and she showed technique. She definitely created a beautiful dish.

ESQ: Do you think if Tiffany had managed to get the mussels on her plate that she would have stayed?

ER: No. I think on that challenge she was in the bottom for sure. For my taste. None of the dishes were bad, but she was the weakest of all of them. And her dish was, in terms of presentation, not very precise. It was kind of rustic, actually. And in terms of flavor, it was also rustic. The other ones were definitely complex and refined.

ESQ: Angelo won the Quickfire and the Elimination challenge after being in the bottom the last two weeks. What do you think of his cooking overall?

ER: Well since the beginning of the season he has definitely proven that he is talented and he has done a lot of very good dishes. At one point he was almost on the verge of being eliminated. He got saved by the mediocrity of Alex. But he's one of the most talented cooks of the season. There's no doubt.

ESQ: He said he made love to his short ribs. Would you say that you've ever made love to food?

ER: No. You don't make love. You put love, but you don't make love. It was slightly disturbing, right?


'Top Chef All-Stars': Episode 12 Recap, 'Give Me Your Huddled Masses'

If you watched last night's Top Chef with something in your eye and a lump in your throat, then you know it was the tearjerker family episode.

But first, the quick fire: The final five jump on a ferry and, in a version of the vending machine challenge, have to make something using only food on the boat, without the benefit of a kitchen or equipment. They have until the boat reaches Ellis Island to finish but no one knows how long it takes to reach the island.

Leave it to Richard to, oh, pull out a military-issue MRE from his bag of tricks for an instant saute. The others don't fare as well, and while talking about infusion this and deconstruct that, merely move around ingredients as best they can. The winner, as chosen by Blue Hill's Dan Barber: Carla for her orange salad. (Richard, perhaps rightly, wasn't impressed by cutting up oranges and covering them in juice.)

The elimination challenge is one of my favorites, which I've taken to calling the 'Ratouille' challenge, and which was also seen during the finale of Top Chef Masters season 1. Taking their family history into account, the chefs have to make a dish based on their ancestry. And to deliver genealogy research into their backgrounds. their family members. Out come three sassy moms, Richard's pregnant wife and Carla's glowing husband.

The chefs are given a few private moments to go through their dossiers. Carla discovers a great-great-grandfather who fought in the Civil War and was a small business owner. Richard discovers he is descended from Worcestershire, England. Antonia, peering at a tangled Italian-Jewish family tree spots an interesting paragraph. Turns out that, according to the Top Chef genealogist, she shares a distant family relative with. Mike Isabella. They're cousins! No wonder she wanted to throttle the kid all the time, she tells her mother. (That could have also played out differently, if anyone remembers that '30 Rock' episode when Liz Lemon accidentally dates a lost cousin.)


Top Chef: Texas Episode One Recap

Excellent chef is back and according to Bravo’s tagline for the show, “Everything is Bigger in Texas!" Wow, I wonder where they got that idea. Note to producers: We are bigger than France. And our buildings are NOT bigger than those in New York. So there’s one strike. I suggest you change your promotion from bigger to better. On to the show.

After meeting most of the cheftestants last night–not all 29 of them, but most–I think it’s safe to say we have some very talented people on this season. Tom Colicchio appears more aggressive this season and he kicked them off Simon Cowell-style. Grrr. I like this Tom.

Well, the cast of 29 very excited chefs is certainly large. Last night the enthusiastic contestants congregated in front of the (small) Alamo. Padma shows up to greet them and also inform them that only 16 will continue on to compete. Chris C. is so excited to see her! “Damn, Padma looks hot. I have to stay in this competition just so I can look at her.” (Note to Chris: as a non-participating viewer I will see gobs of Padma. If your main focus is to stare at Padma – go home and turn on the TV. Lord, I already don’t like him.)

Once all the excitement settled, Padma welcomed the cheftestants to San Antonio and, for me, this moment felt a bit like the Travel Channel meets the Food Network. Padma, dressed in a long flowy pink strapless dress, welcomed the group who stood in front of the Alamo. They could have been standing in front of a tree. She made no reference to the significance of the building which, for many of us, represents the brave men who battled Santa Anna’s army. Ozzy Osbourne peed on the Alamo and PeeWee Herman, well, I’m sure they will get to Mr. Herman’s contribution to Texas history in a future episode.

The opening shot dissolves. We reopen in a kitchen!

We meet Group 1 which is comprised of 10 chefs. There are several executive chefs, a couple chefs de cusine, one personal chef/caterer who later introduced himself as a “chef to the celebrities”, one self- taught underdog, and one who is currently “between jobs.” Immediately, we see some clear front runners. Emeril Lagasse is the guest judge for the Quickfire in which the chefs are presented with a whole pig and they must each choose a cut to prepare for the judges. Once the chefs have made their decisions, two volunteers jump forward to butcher the pig. Hilarity ensues.

Well, not really but I was laughing outloud as a vegan chef, who hasn’t worked with meat in 10 years, attempted to slice out the ribs while the “chef to the celebs” attacked the pig, Lord of Flies-style. He wielded a saw and boasted that he never has to butcher his own meat because his clients are wealthy. Fortunately, Chris Jones of Moto, steps in and relieves his vegan friend, Collin. Also fortunate, no one steps in for Stone, Chef Tyler Stone. Tom Colicchio strolls up shortly after Tyler has hacked the tenderloin in half. Horrified by such atrocities, Tom practically donkey kicks the kid out of the kitchen mid-challenge. After putting up a little fight and a final “fair enough” Tyler leaves and I laugh. I like this season’s Tom.

The other 9 chefs are able to finish their dishes and present them for Tom, Padma, and Emeril to judge. Some chefs will get the majority vote and receive a chef’s coat others will be put on “the bubble” and have to compete again later for one of the 16 spots.

Earning a chef’s coat in this group are Heather, Nyesha, Chris J., Richie, and Sarah. Grayson, who is between jobs, and Molly, who claims to be a fine dining chef aboard a cruise ship which is a total oxymoron to me, are sent to “the bubble” while the sweet vegan, Collin and the heart- warming underdog, Simon are sent packing. (Like a vegan chef had a chance at winning this? Not fair.)

Next up is Group two. Wow, you can almost smell the pedigree in the room. Everyone in this group is an executive chef, a restaurant owner, or a chef de cuisine. All have worked with incredibly talented chefs and all brought their A game. All but Nina. Gayle joins us as the judge for this Quickfire where the chefs must choose a main ingredient as a group. (Team building time!) They are presented with several choices but ultimately all decide that rabbit is the most versatile. Everyone flies into action, and when the buzzer goes off, Nina is caught with an un-plated Thumper. Bye Nina. Dakota, Whitney, Chuy, Chris C., Keith, and Ty-lor all receive chef’s coats. Janine, who didn’t get her sauce on the plate, and Edward, whose rabbit was undercooked, are sent to “the bubble” where they remain to fight another day.

Episode one ended with 11 spots filled, four chefs on “the bubble” and 10 cheftestants in group three waiting to compete. With only 4 spots left, the pressure is certainly on for group three.

I think this will be an exciting and fun season and I can already see we will witness some excellent talent in the kitchen. After next week, we’ll have the final sweet 16 but, for now, Keith, Nyesha, Sarah and Heather have my vote. Would love to hear your favs.


Voir la vidéo: Restaurant Wars Leaves Judges Uninspired. Top Chef: Portland (Février 2023).